Dziriya.net

Fadila Kihel : ambassadrice de la Haute Couture algérienne (28/06/13)

Grande Dame de la Haute Couture algérienne, Fadila Kihel porte en elle l'amour de la mode depuis toute petite.

A l'âge de 20 ans, elle intègre une école de stylisme à Alger puis en France pour perfectionner ses acquis. Forte de son expérience, elle décide de concrétiser son rêve et ouvre son propre atelier de couture Mirage Haute Couture en 1992 où elle y emploie des couturières, des finisseuses et des brodeuses qui travaillent avec dévouement et passion. La créatrice est ouverte sur le monde et a beaucoup voyagé au cours de sa carrière, elle n'hésite pas à puiser sur ses différentes influences pour moderniser davantage le style algérien. Notons qu'elle est à l'origine du décolleté et de la longue fente aux tenues traditionnelles (karakous, badrounes...)

Depuis, Fadila Kihel a pour volonté de magnifier toute en finesse sa perception de l'artisanat algérien. La perfection et l'originalité de son travail lui ont permis d'acquérir une renommée aussi bien à l'échelle nationale que sur le plan international. Ses créations ont ainsi défilé dans différents pays à l'instar du Portugal, de l'Égypte, de la France, d'Italie et même des États-Unis. Aux États-Unis, justement, on a pu la voir porter les couleurs de l'Algérie sur le podium de la Fashion Week de Miami.

La collection printemps/été 2014 de Fadila Kihel  (08/03/15 )

C'est à la Miami Fashion Week que la maison de couture Mirage par Fadila Kihel a choisi de présenter sa dernière collection devant un public cosmopolite complètement captivé.

Ce n'est pas la première prestation de la styliste sur le podium de la Miami Fashion Week. L'année dernière, nous avions pu admirer sa collection 2013.
Pour cette saison, la collection de badrounes, de karakous et de robes de soirée se décline sous des tons pastels. En satin, mousseline de soie, ou dentelle de Calai, les tenues, qui sont rehaussées de cristaux Swarvski, de perles, de kentir ou de passementeries, respirent la gaieté et le romantisme à l'algérienne.

L'Été Algérien de Fadila Kihel (08/03/15 ) 

 Fadila Kihel, de la maison algéroise Mirage Couture a participé pour la première fois à la troisième édition des Tiffany's Fashion Week Paris. Une compétition de jeunes créateurs venus du monde entier qui se déroule dans le cadre de la semaine de la mode parisienne.

La couturière y a dévoilé une collection flamboyante avec une série de robes de soirée et de karakous aux broderies fines incrustées de pierres aux mille et une couleurs. La créatrice a souhaité rendre hommage à une Algérie magnifiée, la nature y est printanière et les bijoux sont colorés. On aime aussi les ceintures fil traditionnelles repérées sur la plupart des robes. Mention spéciale pour une magnifique robe kabyle à la couleur chaude et estivale, le rouge grenat. Elle est travaillée avec des fils d'or dorés et colorés pour un rendu sublime.